Quelle formation faut-il faire pour devenir styliste ?

Pour être le meilleur dans le domaine du stylisme, il est important de bien se former. C’est l’une des raisons pour laquelle, nombreux sont ceux qui se forment auprès d’institutions réputées. Mais quel genre de formation doit-on suivre pour ceux qui désirent percer dans le milieu du stylisme ?

Connaissez mieux le métier de styliste

Un ou une styliste est chargée de créer de nouvelles collections pour une marque de mode ou bien pour une boutique de prêt-à-porter. Pour cela, ce dernier se doit d’anticiper et d’être à la page en surveillant les nouvelles tendances de la mode et surtout en observant les phénomènes de société.

Par ailleurs, il peut aussi intervenir dans le domaine commercial, marketing et technique. Dans le cadre de son travail, il peut être amené à collaborer étroitement avec un modéliste et une mécanicienne-modèle. De même, un styliste contrôle généralement son ouvrage tout au long de sa fabrication afin d’évaluer le prix de revient prévisionnel de son produit.

Les études à suivre pour devenir styliste

Pour pouvoir travailler en tant que styliste, il est essentiel d’avoir quelques bagages en poche. En effet, styliste n’est pas un emploi de débutant ! En d’autres termes, peu importe que ce soit au sein d’une industrie de confection ou une maison de couture, il est assez rare qu’un styliste soit engagé à ce titre sans avoir suivi une formation. C’est pourquoi, de nombreux candidats à ce poste suivent la formation couture pour adultes de YouSchool. En général, celle-ci est accessible après un bac techno ST2A ou un bac pro métiers de la mode-vêtements. À titre d’exemple, une formation classique peut débuter avec un niveau bac +2.

Ici, les étudiants peuvent opter pour un BTS métiers de la mode-vêtement, un BTS métiers du cuir ou un BTS innovation textile. Dans le cas échéant, ils peuvent suivre une formation en stylisme-modélisme, en création de mode en lingerie-corseterie ou en stylisme de mode option accessoires. Bien entendu, avec un Bac +3, voire plus, il est tout à fait possible d’obtenir une licence professionnelle en métiers de la mode ou encore un certificat de spécialisation en mode stylisme-modélisme.

Les qualités essentielles pour être un bon styliste

Pour être un excellent styliste, il est indispensable de savoir dessiner et d’avoir un bon coup de crayon. De plus, il faut que l’aspirant maîtrise à la perfection les outils informatiques. Créatif et ayant le sens de l’observation, un styliste est souvent autonome et tout comme la maîtrise parle différentes langues. Ce qui lui permet de communiquer plus aisément facilement avec ses clients.

Comment se déroule un CAP en candidat libre ?
Quel diplôme faut-il pour travailler dans le luxe ?