L’empreinte de Tinker Hatfield dans la conception des sneakers Air Max

Lorsque le printemps pointe le bout de son nez, Nike donne rendez-vous à tous les amoureux de la marque lors du Air Max Day. Un événement attendu par les passionnés qui ont été récompensés avec trois nouvelles versions.

Il y a 29 ans, Tinker Hatfield offrait un succès de taille à Nike

Vers la fin des années 80, Nike imagine une paire de baskets classique, mais elle est montée sur des bulles d’air. Depuis, elle donne de la hauteur aux consommateurs tout en offrant un véritable amorti appréciable pour le jogging ou le sport. Tinker Hatfield marque ainsi les esprits alors que le monde entier tente de se reconstruire après la Guerre Froide. Le domaine du sport reprend aussi son souffle à Berlin pour le Tour de France. A cette occasion, le design observe le centre Georges Pompidou pour donner vie à une nouvelle paire de baskets. La fameuse Air Max a vu le jour de cette façon pour le plus grand bonheur de Nike. La marque s’est offert un très beau succès puisque cette aventure dure depuis 29 ans.

Nike met à jour sa gamme de sneakers pour l’Air Max Day

Tinder Hatfield a été un véritable pilier dans cette histoire, il n’est donc pas surprenant qu’il participe à la nouvelle gamme pour ce 29e anniversaire. A la fin du mois de mars, l’enseigne a levé le voile sur cette version insolite qui possède une cheville haute. Elle sera sans aucun doute intégrée dans une sélection pointue de sneakers femme puisqu’elle reprend tous les codes qui ont fait le succès de cette gamme. Pour célébrer cette sortie, l’artiste a pris la parole en évoquant son adoration pour les Mercurial Superfly. Une petite recherche vous permettra de comprendre que les chaussures visibles au cours des matchs de football ont largement inspiré le créateur.

Trois artistes de renom pour trois Air Max charismatiques

Cette sneaker reprend les même ligne avec bien sûr les crampons en moins. Cette cheville montante a également été ajoutée à l’Air Max 90. Cet assemblage offre une harmonie digne de ce nom, cela a d’ailleurs « toujours été un point important pour [Tinder Hatfield] en tant que créateur ». Il n’a pas été le seul à accompagner Nike pour ce 29e anniversaire, car Mark Parker et Hiroshi Fujiwara ont pris leur crayon pour imaginer leur propre version. Le premier est l’auteur de l’Air Max Ultra M alors que le second a donné vie à l’Air Max LD-Zero H.

Moi c’est Amanda, bloggeuse invétérée, passionnée de décoration comme de la vie et de mes deux enfants.